bouchees_sagesse_gourmande

Bouchées en rouge et rose, cumin et huile d’argan

Une entrée simple et chic, idéale pour recevoir en toute tranquillité.
Pourquoi ? Parce qu’elle peut être préparée à l’avance et vous laisse libre au moment du repas !

Entrée – ingrédients pour 4 personnes

Egoutter en conservant leur jus :
500 g de betteraves rouges cuites à la vapeur

Tailler chaque betterave de manière à obtenir un cube ou un parallélépipède rectangle et débiter celui-ci en tranches de ± 5 mm d’épaisseur (compter 6 canapés par assiette, soit 24 canapés)

Pour la pâte rose de cajou au cumin, passer au blender :
150 g de noix de cajou ramollies grâce à un trempage de quelques heures dans de l’eau fraîche ou de quelques minutes dans de l’eau bien chaude et égouttées
12 c à s du jus des betteraves rouges (s’il n’y en n’a pas suffisamment, compléter avec de l’eau)
2 c à c rases de cumin en poudre
fleur de sel
poivre noir

Ppour la vinaigrette à l’huile d’argan, assembler :
1 c à c de vinaigre balsamique
1 c à c de sirop d’érable
1 c à c d’huile d’argan
fleur de sel
poivre noir

Pour la décoration :
quelques feuilles de menthe

Dressage :
Aligner sur chaque assiette trois canapés disposés de biais, les garnir d’une généreuse cuillère à café de pâte rose de cajou au cumin et terminer par un deuxième canapé. Au moment de servir, décorer chaque bouchée d’une petite feuille de menthe et l’assiette avec quelques gouttes de vinaigrette à l’huile d’argan.

Variante pour un lunch :
Accompagner d’une salade de blé agrémentée de quelques feuilles de menthe, d’une pomme en petits dés, des chutes de betterave rouge coupées finement et d’un ravier de germes d’alfa-alfa qui complétera l’apport en protéines (au rayon frais de votre épicerie bio ou des bons supermarchés, ou à faire germer vous-même !) et penser à doubler les quantités d’assaisonnement.

photo & recette : Thomas Foguenne